Lola alias Lol’Âme Sensible, notre lectrice, écrit des poésies tous les jours. Elle partage avec nous ces vers qui font écho à la citation d’Eleanor Roosevelt …

 

Parfois, tu te projettes. Tu te dis :

« Ce serait bien si… »

Et puis, et puis…

La vie continue, parfois t’oublies.

T’oublies le grand projet,

Tu ranges tes ailes :

Tu te replies sur les nécessités,

Ou ce qui t’apparaît comme tel.

Tu ne t’y consacres plus

Mais, de ci, de là, les graines que t’as plantées,

À ton insu continuent de germer.

La vie continue sa danse,

Et au moment où tu t’y attends plus,

POF! t’offre une seconde chance.

Un évènement fortuit

Déclenche la résonance,

La « coïncidence » sonne évidence :

« Ce serait bien si… »

À nouveau tu te surprends à rêver,

À envisager tes rêves comme une réalité.

Et là… POF! POF! POF! Ça tombe en cascade !

Les obstacles n’en sont plus,

Les uns après les autres les soutiens affluent,

Et t’escalades,

Toujours plus haut,

Le point de vue est toujours plus beau.

Au regard de ton projet,

Toutes les aspérités,

D’aujourd’hui comme d’hier,

Favorisent ton adhérence ;

Les déserts traversés

Prennent un nouveau sens :

Les ombres de ton passé

Jettent sur demain une grande lumière.

Jour après jour,

Tes rêves deviennent réalité.

Qui l’eût cru, hier,

Quand ta routine était noire comme un four?

Qui l’eût parié,

Quand ta vie était misère?

Personne. Personne mais toi t’y a cru.

T’y a cru et sans l’savoir,

T’as donné envie d’y croire :

On attire – ce qu’on donne,

On inspire – ce qu’on rayonne.

T’y as cru et alors c’est venu.

… Les rêves sont réalité

Bien avant d’être réalisés :

Ils commencent à exister

Dès lors que tu l’as décidé.

… Rêv’éalité,

Les rêves révèlent,

Les rêves élèvent le réel.

Rêv’éalité,

Plutôt que d’vivre alité,

Donnons des ailes

Au quotidien désenchanté.

 

 

Crédit photo d’ouverture : Unsplash