Rendue célèbre grâce au film d’Alfred Hitchcock L’Homme qui en savait trop, cette chanson populaire a été diffusée pour la première fois en 1956.

« Demain n’est jamais bien loin
Laissons l’avenir, venir
Qué será será
Qui vivra, verra… »