"L'avenir appartient à ceux qui croient
à la beauté de leurs rêves"

Mes objets détournés

Nous avons reçu un mail à la rédaction avec un objet : « Vous m’inspirez » qui contenait des photos des objets détournés et le message suivant :

« Quoi de plus zen qu’une page blanche à inventer
Pour le repos de l’esprit et du corps,
Quelle promesse de l’inconnu et de rencontres avec soi- même
Au fil des pages on se promène dans un monde calme et serein
Et cela n’ a pas de prix. »

Nous avons voulu savoir un peu plus sur cette personne. Et voilà comment nous avons fait connaissance avec  Gwenael Rolland qui vivait en Bretagne et qui voulait partager avec nous ses dessins. Nous étions touchées par son récit qui faisait écho à l’article « Est-ce bien moi ? » dans notre 7 ème numéro.

Gwenael travaille beaucoup et ses petits dessins sont sa récréation à défaut de pouvoir consacrer du temps à des chantiers créatifs plus conséquents. Son travail principal lui plait mais ne remplit pas toutes ses aspirations.
Alors Gwenael entre dans son atelier, écoute de la musique et dessine.
Après un passage dans cette « chambre de compensation » il est de nouveau lui-même et disponible pour les autres.

  L’ idée de départ était simple : des feutres, un objet, une feuille blanche et 15 minutes de lâcher prise. Comme le dit Gwenael lui-même « c’est moins cher et plus efficace qu’ un psy et puis c’est moins risqué de détourner les objets que les avions ».

Nous espérons que cette histoire vous inspire et vous donne des idées, n’hésitez pas à suivre Gwenael sur son compte Instagram ou Facebook.

 

 

Crédit photo d’ouverture : BenihimeArt sur Thinkstock

« »

© 2017 Flow / Prisma Media - Conditions générales d'utilisation - Charte de protection des données