"L'avenir appartient à ceux qui croient
à la beauté de leurs rêves"

Marie Bretin

Marie Bretin, graphiste et illustratrice parisienne, fait partie du paysage de la jeune création française. Diplômée en design graphique, Marie travaille en freelance, aime des tisanes et les anecdotes de grand-mère.

Rien de tel qu’un portrait chinois pour mieux découvrir Marie:

– Si vous étiez un personnage d’un conte?

Sans hésiter Penny dans Bernard et Bianca. Vous souvenez-vous de cette petite fille rousse aux dents du bonheur qui ne se décourage jamais ?! Étant petite je m’identifiais beaucoup à elle et lorsque j’avais des problèmes, je me disais : mais si la petite Penny s’en sort, je peux m’en sortir aussi ! Aujourd’hui je ressens encore beaucoup de tendresse pour ce personnage.
crocoetcompagnie

– Si vous étiez une chanson, une musique ?

L’amour en solitaire de Juliette Armanet. Je suis complètement fan de cette nana, de ses jeux de mots, de son humour, de sa douceur, de son mordant et de sa poésie. Je tiens quand même à préciser que j’écoutais cette chanson quand j’étais encore célibataire et solitaire, aujourd’hui je suis heureuse et amoureuse.

– Si vous étiez un outil de travail ?

Je serais un crayon de bois! Parce que mon idée je la jette d’abord sur le papier avec ce fameux crayon de bois. Je commence toujours par gribouiller quelque chose: des positions, des formes, des mouvements ou même des phrases. Quand le gribouillage me semble abouti je passe à l’outil suivant: stylo, feutre, peinture…

biglove

– Si vous étiez une couleur ?

Je serais le vert d’eau. C’est une couleur que j’aime vraiment depuis très longtemps. Souvent lorsque je me promène dans la rue je cherche cette couleur, une porte d’entrée, une voiture, une plante, l’écharpe de la dame en face… et je m’amuse à chercher les couleurs qui se marient bien avec.

printemps

– Si vous étiez une fleur ?

Le bouton d’or, c’est d’ailleurs la période en ce moment ! Ils sont partout et me rappellent le petit jeu un peu bête que je faisais avec ma soeur : porter le bouton d’or sous le menton de l’autre, voir se refléter le jaune et dire « t’aimes le beurre ? ah oui, t’es vraiment une gourmande, toi! ».

sautemouton

– Si vous étiez un slogan?

J’ai peur du jour où je n’aurai plus peur. Citation de Martine Delerm, trouvée dans le livre  » Fragiles  » que ma maman m’avait offert. Parce que je suis une trouillarde, j’ai peur de tout et de n’importe quoi, mais il me semble que sans la peur j’avancerais moins bien. Lorsque j’ai lu cette phrase la première fois, j’ai compris que je ne devais plus me battre contre elle mais avancer à ses côtés.

PARIS

Suivez le travail de Marie sur son site!

 

Crédit photos: Marie Bretin

« »

© 2017 Flow / Prisma Media - Conditions générales d'utilisation - Charte de protection des données