"L'avenir appartient à ceux qui croient
à la beauté de leurs rêves"

Les nouvelles d'Aurélie (2)

Vous vous souvenez d’Aurélie qui a eu le coup de foudre pour notre Flow ? Nous avons reçu sa nouvelle lettre !

 

 

« Salut Flo(w),

Je suis Aurélie, je ne sais pas si tu te souviendras de moi, je suis une de tes admiratrices depuis que tu m’as fait un clin d’oeil suivi de ton numéro de charme dans une Maison de la Presse pas loin de chez moi !

Comme promis, je reviens vers toi pour prendre de tes nouvelles 🙂 Si je compte le nombre de « Like » sur Facebook et les commentaires élogieux à ton sujet, on peut dire que tu es adulé !
En même temps, c’est mérité : tu nous as encore gâtées dans ce Numéro 2 !
C’est pourquoi je t’ai partagé sur des canapés lors de week-ends et sur des tables-basses lors de soirées papotage entre filles, car oui, le bonheur se partage 😉
Pour ma part, j’ai découvert Frida Khalo dont j’avais entendu parler mais dont je ne savais rien ; je me suis reconnue dans ces petits carnets qui me suivent dans ma vie ; j’ai adoré les recettes (et les photos !) d’Erin Gleeson ; enfin, je me suis mise à la To Do-List et me suis inventé un code couleur : j’ai surligné les thèmes selon qu’ils sont « Pas cool, mais il faut le faire » (en orange), « Fun » (en vert), et « Administratif super chiant » (en bleu).
Cqfd : Que c’est bon de voir que sa vie avance !

Puis, vient le temps des promesses de ces derniers mois, et voir si je les ai tenues, même sans liste : la première est celle d’avancer sur mon roman, la seconde celle de te le dire, et la dernière celle d’appeler mon banquier (celle-là je l’avais quand même écrite dans ma To-do).
Alors voilà, je t’annonce solennellement avoir appelé mon banquier, (que c’est bon de raturer du bleu !) et posé le point final de mon roman. Six mois d’écriture aussi difficile que jubilatoire.
Maintenant, ces pages sont dans les mains d’une de mes amies à l’oeil avisé et expert ayant travaillé auprès de maisons d’édition.
Sa lecture commence demain. J’ai peur, mais j’ai hâte. Mais j’ai peur. Mais j’ai hâte. Et c’est ainsi.
Cette amie en avait déjà lu quelques parties et avait aimé, j’espère qu’elle l’aimera dans sa globalité.
A la montagne pour une semaine de vacances, une autre amie m’a relue, corrigée, elle a partagé son regard sur tout ça et formulé ses critiques. Elle m’a donné de son temps et de son amitié, cela n’a pas de prix pour moi : quelle chance d’être soutenue !

Et finalement, en te lisant là-bas, au vert, dans ces sublimes montagnes, j’ai décidé d’adopter « la bienveillance plutôt que l’auto-critique » : finalement, qu’il soit bon ou mauvais, je suis contente d’être allée au bout de ce projet. Qu’il voit le jour auprès d’un public serait formidable bien sûr, mais je suis déjà contente qu’il existe.
Au pire, je l’imprime, je l’agrafe et je le glisse dans ma bibliothèque. Et maintenant que je sais que « lire des romans rend intelligent », je n’aurai pas de scrupules 🙂

Hâte de te découvrir dans quelques jours avec tes 20 cartes postales surprises, je suis sûre que l’équipe te taille un costume sur-mesure pour l’été qui s’annonce 🙂

Des bises joli Flo(w), et à bientôt,
Aurélie »

 

On ne demande plus qu’à le lire, ce roman, et vous? 😉

 

 

Crédit photo d’ouverture: Thinkstock

« »

© 2017 Flow / Prisma Media - Conditions générales d'utilisation - Charte de protection des données